Des idées plein la tête

mardi 30 septembre 2014

Deux jours à Rotterdam

Trouver une date libre pour réunir 7 copines qui à elles 7 ont 19 enfants et autant d'activités ça n'était pas évident. Ce week-end était fixé depuis tellement longtemps qu'il tombait presque comme une surprise. 

IMG_9662

Nos hommes partent depuis quelques années déjà pour un périple cycliste au printemps. Au fil du temps, on s'est dit pourquoi pas nous?
Nous avions cependant moins de temps à consacrer à ce voyage, l'une d'entre nous est enseignante et partir pendant les vacances scolaires ne convenait pas à nos cœurs de mamans. Nous avons choisi la simplicité d'un voyage en voiture pas trop loin tout en étant dépaysant.

IMG_9665 - Version 2

La ville de Rotterdam est tombée dans les propositions. Seule l'une d'entre nous y était venue il y a longtemps et nous n'avions que 200 kilomètres à parcourir. Pour en profiter un maximum nous sommes parties vendredi soir et pour un peu d'exotisme nous avons loué une péniche pour le séjour via Airbnb.

IMG_9667

Nous n'avons rien fait de spécial en fin de compte, marcher sous le soleil, papoter sans être interrompue et découvrir les quartiers de la ville c'était un vrai bonheur.
Les trois photos précédentes ont été prises dans le vieux port de Delfshaven un bien joli quartier vraiment très calme. Cette sensation de calme nous l'avons souvent ressentie à Rotterdam, ce n'est pas une ville envahie par les touristes et nous l'avons trouvée très reposante. 

IMG_9681

IMG_9684

IMG_9685

Les maisons cubes construites il y a 30 ans font parties du paysage. L'une d'entre elles est visitable. L'effet extérieur est plutôt joyeux, les patios intérieurs très paisibles malgré le passage des visiteurs, la sensation de l'intérieur est par contre nettement moins agréable par la forme des lieux et les nombreux petits espaces non exploitables. 

Non loin de là une grande halle alimentaire (The Markthal) largement vitrée est sur le point de s'ouvrir. Il fera bon faire son marché dans un endroit aussi lumineux, je vous envie les rotterdamois

halle

v11

Notre péniche était située dans un quartier très calme tout en étant au cœur de la ville. Sur le quai en face se trouvait un bateau pub anglais à la déco tout à fait sympathique. Samedi soir au sous sol du bateau la piste de danse était ouverte à des couples au look rétro étudié qui se déhanchaient avec aisance sur une musique d'avant-guerre.

IMG_9695 - Version 2

Dimanche matin après un petit jogging pour trois d'entre nous, impossible de trouver une boulangerie ouverte, nous en avons croisé très peu d'ailleurs. Le petit-déjeuner prévu à bord s'est transformé en un brunch original à l'hôtel Bazar. C'était finalement une bonne chose de ne pas avoir trouvé de pain. Ambiance tout à fait particulière comme on aime en trouver quand on voyage.

IMG_9706

IMG_9712

IMG_9717

C'était l'heure de quitter notre maison sur l'eau.

Nous avons prolongé notre promenade hollandaise en nous arrêtant à Breda. C'est toujours un peu la même sensation qu'on soit dans l'une ou l'autre ville des Pays-Bas, j'aime vraiment beaucoup cette architecture de briques, ces grandes fenêtres aux lignes pures et ces toits en pointes découpées.

breda1

breda2

breda3

La ville était plus animée, les nombreuses terrasses bien remplies, les magasins ouverts et nous avons profité jusqu'au bout de notre après-midi avant de retrouver nos familles.

 

Posté par tulipette à 11:33 AM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 24 septembre 2014

Brume asturienne - les vacances la suite

Hier après-midi, j'ai travaillé au jardin, l'air était doux sans être chaud et j'ai bien avancé dans le nettoyage des pieds de la haie. Je pensais reprendre cette activité aujourd'hui, peut-être aidée par les enfants, mais la météo du jour m'a plutôt donné envie de faire un feu.

DSC_9973

Cette journée brumeuse me rappelle, cette rando râtée dans les Asturies. Nous voici donc de retour en Espagne, nous sommes bien installés dans la jolie maison de Emma qui nous a donné quelques conseils de promenade. 

Nous sommes partis dans les Asturies sans aucune préparation et quand nous arrivons à Covadonga pour prendre le bus qui nous conduira dans le parc national des Pics d'Europe, nous ne nous attendions pas à chercher autant pour parquer la voiture. Le lieu est vraiment très fréquenté.

Nous sommes finalement dans le bus (les voitures ne sont pas autorisées à monter après 8h00 du matin) qui monte une bonne vingtaine de minutes seulement ralenti par quelques bœufs au milieu de la route. La température est nettement plus fraîche au sommet mais surtout on y voit rien, le brouillard est tellement épais qu'on ne peut même pas deviner le lac à proximité.

DSC_9980

DSC_9981

C'est vraiment frustrant d'être là et de ne rien voir, nous pourrions tout aussi bien reprendre le bus immédiatement. Mais nous décidons de faire un peu de marche espérant au moins trouver de quoi manger parce-qu'il est déjà midi. La promenade n'a rien à voir avec la montée sportive de la Rhune, ici les chemins sont pavés et ça n'a rien de très aventureux néanmoins j'imagine que c'est le genre de détail qui a moins d'importance quand on a la chance de voir la paysage ;-) 

DSC_9992

Nous finissons par atteindre une petite auberge bondée dans laquelle par chance se libère une table de 6. La nourriture n'a vraiment rien d'exceptionnel mais au moins nous sommes au chaud et l'affiche sur le mur, représentant le lac, nous confirme que nous avons vraiment loupé quelque chose!

DSC_9993

Posté par tulipette à 04:31 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
lundi 22 septembre 2014

Quand vient la fin de l'été

En juin, j'avais l'envie de coudre des blouses pour elle, pour moi. Au final, je n'ai cousu que deux blouses pour ma fille portées encore la semaine dernière sous ce beau soleil de septembre.

IMG_9575

IMG_9578

La première est le modèle A du livre Little girl hachette pratique, tissu du Chien Vert

IMG_9626

IMG_9631

La seconde est également le modèle A du livre Basiques pour petites filles hachette pratique, tissu du magasin dans le centre de Namur.

Merci à celles qui ont répondu au tag du message précédent.

Posté par tulipette à 02:00 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 18 septembre 2014

Le tag du Phénix ou la nostalgie de la blogosphère

Alors voilà, c'est Véronique qui me lance ce tag. Elle a elle même répondu à Camille qui l'a reçu de Couac qui en a eu l'idée. Merci à elle.

Le tag ! On répond et on fait passer à 5 autres blogueuses + à la nominée de la question 11.

1 - est-ce-que ça t'arrive de porter des chaussettes trouées et de te dire que tu t'en fous parce que personne n'est au courant ? Si oui, tu troues tes chaussettes plutôt au niveau du pouce ou du talon (ou ailleurs !) ?

Il m'arrive de porter des chaussettes usées mais pas trouées, je ne les laisse pas aller jusque là, je m'en débarrasse avant. L'usure se fait au niveau du talon. Mais perso mon problème avec les chaussettes c'est plutôt celui de me retrouver avec un tas de chaussettes ésseulées.

2 - quels sont tes prénoms, les deux ou trois ? En es-tu contente ? Pourquoi tu t'appelles comme tu t'appelles ?

Mes prénoms sont Nathalie Josée Alphonsine. Je m'accommode du premier tout en ayant souvent déploré qu'il soit si commun et tout comme Véronique j'ai horreur qu'on le diminue, d'ailleurs je n'aime pas diminuer ceux des autres non plus. Josée vient de Marie-Josée ma grand-mère maternelle et marraine, Alphonsine vient de Alphonse mon grand-père paternel et parrain. 

3 - raconte-nous un détail précis de ton rêve de vie pour le futur ?

Un peu à l'image de la photo choisie pour la question 10, j'aimerais voir mes enfants réunis et toujours complices, j'y ajoute des compagnons, des enfants aussi pour former une très grande et joyeuse tablée.

4 - elle est comment ta culotte pref' de pref' ?

Très simple et en coton.

5 - qu'est-ce-que tu adores dans ta vie (à part tes amis et ta famille) ? Que voudrais-tu, au contraire, y améliorer ?

J'adore le fait d'avoir pu choisir de m'occuper de mes enfants, j'adore avoir toujours de nouveaux projets petits ou grands. Ce que je pourrais améliorer est lié à ce que j'adore, j'aimerais pouvoir mieux canaliser mes idées et être plus organisée.

6 - que veux-tu comme cadeau pour Noël ?

Juste une idée que j'ai eue aujourd'hui, j'aimerais une petite radio à l'ancienne. Depuis que je ne travaille plus, je n'ai plus ce temps passé dans ma voiture à l'écouter et j'ai récemment repris le goût à le faire à la maison mais le wifi ne suit pas toujours. Mais en général, j'apprécie de plus en plus les cadeaux qui me font partager un moment avec quelqu'un plus qu'un objet matériel.

7 - quel âge as-tu le sentiment d'avoir ?

40 et je vais en avoir bientôt 42. Je crois que j'ai aimé toutes les époques de ma vie mais là j'aimerais que cette quarantaine s'éternise un peu. Jusque là veillir ne m'a jamais fait peur mais le temps qui file si vite peut m'angoisser parfois.

8 - dans quel lieu as-tu aperçu pour la première fois la personne dont tu es amoureuse ?

Devant la gare de Liège ancienne version et de nouveau comme mon amie Véronique, j'ai eu une première impression du genre "jamais"!

9 - tu es plutôt thé, café ou chocolat au p'tit dej' ? (ou autre chose !)

Presque toujours café, parfois thé.

10 - montre-nous la photo de tes dernières vacances qui te fait le plus rêver.

DSC_0105

Les vacances sont souvent un moment privilégié pour resserrer les liens dans la fratrie, loin des activités et des copains de chacun. J'adore la complicité qu'il y a entre eux à ce moment là.

11 - quel blog aimerais-tu voir renaître de ses cendres ?

C'est sans doute la question la plus difficile, j'avoue que si un blog ferme je me dis ben voilà c'est fini et je passe à autre chose. Il faut dire que les blogueuses que je suis sont toujours d'actualité ;-) Je vais quand même citer le blog des Gratouilles que je n'ai pas forcément beaucoup visité mais dont j'aimais toujours la présentation décalée. 

Et maintenant je propose ce tag à Florence, Milaine, Pauline, Emma, Christel et Mme Gratouille

Oh et je constate que j'avais même un mot clé Tag à l'époque...

Posté par tulipette à 07:52 PM - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 12 septembre 2014

Epopée d'une modeste apprentie boulangère

J'ai toujours préféré le salé au sucré, petite en rentrant de l'école primaire, j'étais déposée chez ma grand-mère et mon goûter préféré était composé d'un bol de "soupe verte" accompagné d'une tranche de pain beurré. Mmmm

Quand nous avons vécu quelques années aux Etats-Unis, c'est le pain qui m'a le plus manqué. Quand le manque était trop fort nous allions acheter une baguette hors de prix chez Dean & Deluca et pour compléter notre folie nous ajoutions quelques fromages bien coulant.

IMG_9536

L'envie de faire du pain remonte à l'époque où j'ai eu mon propre ménage sans avoir vraiment poussé l'expérience bien souvent.
Il y a quelques années j'ai acheté une machine à pain à une amie et j'ai commencé à faire plus régulièrement du pain. Ils étaient bons. Mais très vite j'ai réalisé que ce n'était pas le genre de pain qui me convenait, tout d'abord je n'aime pas leur forme, quand j'en achète dans le commercre je préfère toujours les gros pains ronds et ensuite ça fait des pains bien trop petits pour nourrir ma tribu.

La machine est pourtant bien pratique pour préparer une pâte à pizza ou même en utilisant uniquement la fonction pétrissage pour ensuite faire une cuisson au four. Mais là encore on est un peu limité par les quantités et pour être vraiment efficace et réduire ma consommation d'énergie j'essaye de cuire plusieurs pains une fois que mon four est à 220°C.

Bref, je continue mes essais et depuis quelques mois j'utilise mon robot de cuisine qui permet de préparer de la pâte pour au moins trois pains. Ce que je réussi le mieux ce sont les petits pains au lait que je prépare une à deux fois par semaine pour le lunch des enfants. Les petits buns pour les burgers ont aussi leur succès à notre table.

pttpain

Des bouquins sur le pain j'en ai eu plusieurs et le dernier en date est le plus petit de la série mais peut-être celui qui convient le mieux à ce que je cherche. Mes pains sont bons mais toujours un peu dense. Le robot me fait une belle pâte mais je ne savais pas trop comment gérer les temps de levée. Dans ce petit livre, les étapes sont vraimet bien expliquées avec pour chaque pain l'option préparation à la main ou au robot. C'est également dans ce livre que j'ai retrouvé la recette du pain cocotte déjà vue sur la toile il y a pas mal de temps sans avoir été testée. J'ai tenté le coup la semaine dernière et à ce jour je crois que c'est mon meilleur pain du point de vue de la levée. Je dois juste penser à mettre plus de faire au fond pour le sortir plus facilement.

Par contre, je désespère toujours de trouver des farines dont les emballages mentionnent clairement les catégories T45, T65 etc spécifiées dans les recettes. Ça arrive quelques fois mais ça n'est vraiment pas une généralité. Du coup j'ai l'impression de ne pas pouvoir bien doser la finesse des differents goûts. J'ai cru comprendre que c'était une obligation française mais je n'en suis pas certaine. 

IMG_9534

 

Pain de campagne, le dernier bouquin de ma collection "Les petits plats"  chez Marabout

Posté par tulipette à 09:25 AM - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :


mercredi 10 septembre 2014

A mi parcours

Après 6 jours à Saint-Jean-de-Luz, nous avons refait les bagages et repris la route. Nous avions 350 kilomètres à parcourir pour rejoindre notre maison de location dans les Asturies en Espagne. 

Je savais que le timing serait un peu serré mais il n'était pas question pour moi de ne pas m'arrêter à Bilbao pour revoir le musée Guggenheim déjà visité à deux en 2000.

DSC_9901

Arrivés peu avant midi, nous avons pris le temps de manger un bout juste à côté d'une plaine de jeux proche du musée histoire que les monstres se dépensent un peu. A l'image de ces vacances, le ciel était voilé mais la température agréable.

DSC_9890

J'avais annoncé aux enfants un bâtiment immense et vraiment incroyable. Evidemment ça reste vrai mais j'ai eu la sensation qu'il était plus petit que dans mon souvenir et pourtant je n'ai pas grandi ;-) Je crois que c'est simplement du au fait que les alentours ont pas mal changé depuis notre visite. A l'époque je me souviens que nous avions garé la voiture dans un terrain caillouteux, depuis tout est aménagé et surtout la végétation a poussé ce qui intègre davantage le musée dans son environnement et le rend moins monumental selon moi.

DSC_9904

DSC_9905

Il faut bien l'avouer, nous n'allons pas assez au musée et j'espère que nous le ferons plus maintenant que les enfants grandissent. Je me réjouissais de cette visite avec eux. Du coup, j'étais un peu déçue quand mon homme a pris des renseignements pour la garderie du musée pour les deux petits. Mais une fois que l'idée était proposée, Anna était ravie à la perspective de dessiner et de bricoler en nous attendant et Arsène d'accord pour la suivre. C'est donc avec les deux grands que nous avons fait la visite, passant régulièrement devant l'espace des petits qui avaient l'air de bien s'amuser. 

DSC_9910

Au programme les expos permanentes et notamment la grande salle consacrée aux œuvres de Serra où Paul et Henri ont pu faire une partie de cache-cache hors du commun. 

L'installation vidéo de Ragnar Kjartansson "The visitors" est sans doute ce qui a fait l'hunamité entre nous. C'était vivant, très bien réalisé et ça a vraiment capté l'attention des enfants.
Moins évident pour eux d'apprécier la rétrospective de Georges Braque et encore moins l'expo consacrée à l'œuvre de Yoko Ono même s'ils se sont amusés de certains détails. Pour ma part, j'ai adoré la visite prenant le temps d'utiliser ou pas l'audio guide qui nous avait été fourni.
C
e fut une belle journée, malheureusement pas assez longue pour prolonger la visite dans les rues de la ville.

DSC_9914

Et nous avons repris la route....

Posté par tulipette à 10:32 AM - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 4 septembre 2014

Eau, plage et émotions

Retour au Pays basque, lieu merveilleusement dosé entre océan et montagne. 

A peine avions nous vidé la voiture et déposé les sacs dans nos chambres qu'ils étaient retournés pour y trouver les maillots. Moins d'une heure après notre arrivée nous étions installés sur nos serviettes de plage.
Je vois une certaine magie dans ces moments de grands contrastes entre ce qu'on a quitté quelques heures avant et ce qu'on trouve à l'arrivée. 

DSC_9482

Personnellement quand j'ai vu le monde sur cette plage de Saint-Jean-de-Luz, j'avais juste envie de faire demi-tour mais ça n'avait pas du tout l'air de gêner les enfants. Je me suis mise à regretter les plages de notre littoral belge où j'avais finalement eu plus chaud en juillet que lors de ces vacances en août ;-)

DSC_9635

Finalement c'est à Biarritz que nous avons trouvé une plage plus spacieuse avec de vraies vagues pour étrenner les body board que les deux grands nous avaient réclamé. C'était super gai mais de courte durée...
C'est sur un de ces engins que leur jouette de papa s'est fait violemment ramené sur le sable, ce qui lui a valu d'être emmené par les pompiers et de passer une soirée d'examens aux urgences. Une entorse cervicale plus tard, les vacances ont repris leur cours et tant pis pour la foule c'est à Saint-Jean-de-Luz que nous sommes retournés à la plage! 

DSC_9863

DSC_9874

DSC_9876

Posté par tulipette à 01:41 PM - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
lundi 1 septembre 2014

Rentrée et retour sur les chemins de randonnée

Bon, c'est pas tout ça, il faut s'y remettre et je vais essayer de ne pas sombrer dans ma mini déprime annuelle. Au moins le soleil brille et nous étions dans les temps ce premier matin. Il n'y a pourtant eu aucune préparation pour se remettre dans le rythme, on a bien essayé de se coucher tôt la semaine dernière mais sans grand succès. Bref, je sens que la semaine va être fatigante. Mais encore une fois le soleil brille et ça va aider.

Maintenant que je suis seule à la maison, qu'il fait très calme, je m'installe pour vous parler un peu de nos vacances. Cette année, nous avons adopté un peu de changement: un séjour en deux temps, deux formules, deux endroits. L'an dernier, nous avions aimé l'Ombrie mais au bout de deux semaines, nous étions saturés de visites et de kilomètres parcourus. En même temps, rester au gîte nous étouffait, il faisait trop lourd et les moustiques n'étaient jamais loin. L'air marin m'avait manqué aussi. Du coup cette année, il y avait deux conditions à notre choix, il nous fallait de l'eau et on devait moins circuler sur place.

DSC_9773

Nous nous sommes rappelés nos vacances au Pays Basque à deux en l'an 2000 et ça nous donné envie d'y retourner. Pour la première partie du voyage nous avons posé nos valises dans un petit hôtel de Saint-Jean-de-Luz. C'est mon homme qui avait trouvé cette adresse dans l'esprit pension de famille où nous avions le petit-déjeuner et le repas du soir. Pas de tracas pour les courses, nous étions à 300 m de la plage et du centre ville tout en étant au calme dans un quartier résidentielle. Le service était efficace et sympathique, parfait avec notre tribu.

Nous avons retrouvé l'Atlantique mais aussi pour la première fois le plaisir des randonnées en famille. On ne savait pas trop comment allaient réagir les enfants et ils ont aimé. Tout comme les visites de villes italiennes, il ne fallait pas marcher tous les jours mais ils ont apprécié surtout quand on croisait des animaux sur le chemin, surtout les Pottoks.

DSC_9532

A 6 nous avons commencé par une petit randonnée dans la nature si verte de cet été, c'est un de mes plus beaux souvenirs. Paul et Henri qui menaient la marche, nous avaient dégoté un passage mi chemin mi cours d'eau.

DSC_9542

DSC_9558

Nous n'avons pas eu le grand beau temps auquel on peut s'attendre dans cette région mais dans l'ensemble nous avons eu peu de pluie et parfois de la chance. Après cette première promenade, nous sommes rentrés pile dans la voiture au moment où l'averse commençait. 

DSC_9579

Deux jours plus tard, c'est avec Paul et Henri que j'ai entrepris l'ascension de la Rhune au départ de Ascain alors que mon homme prenait le petit train pour atteindre le sommet avec Anna et Arsène. Ce jour là la pluie était bien de la partie mais elle n'a pas atteint notre moral, c'était même plutôt chouette d'être presque les seuls sur le chemin.

DSC_9657

Alors que le sommet approchait, le soleil a refait son apparition, le temps de nous sècher. Comme toujours les distances sont trompeuses et la dernière partie du chemin ressemble presque à de l'escalade. Le temps d'enfin y arriver le voile de nuage était revenu.

DSC_9668

DSC_9672 - Version 2

Cette omelette dans l'auberge espagnole à l'arrivée m'a drôlement bien goûtée.
Pour le retour on a échangé nos places et j'ai pris le train avec les petits.

DSC_9679

Un autre jour il y eu cette promenade pour rejoindre un lac où nous avons pique-niqué à mi chemin.

DSC_9762

DSC_9765

DSC_9766

Posté par tulipette à 10:14 AM - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
mardi 26 août 2014

Celui qui a 4 ans et 1 jour

Arsène le bien entouré a passé le cap de ses 4 ans hier sous un beau soleil bordelais. Notre petit fonceur et ses frères ont profité jusqu'à la dernière minute des vacances et nous aussi. On a bien fait ;-) Rentrés dans la nuit après un trajet un peu trop long, on vient de relancer la chaudière et le repas au soleil de hier midi semble être à des années lumières...

Avant de me lancer dans le grand rangement du retour, un petit billet pour marquer ces 4 bougies soufflées comme souvent en vacances dans son cas.

4ans arsene

Happy 4 ma fripouille et si possible un peu moins de bêtises cette année.....

Posté par tulipette à 10:59 AM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
samedi 9 août 2014

Saut dans le temps

La semaine a commencé par quelques jours avec ma filleule à la maison, les enfants ont joué aux campeurs dans le jardin et moi un peu aussi. TOujours chouette même si ce ne sont pas des nuits au sommeil très réparateur. Mercredi, les tentes ont été repliées avant l'arrivée de la pluie.
L'après-midi, avec ma sœur nous devions procéder à un échange d'enfants, sa fille contre mes deux aînés. Nous en avons profité pour faire une petite excursion dans un lieu que je n'avais plus visité depuis des années, le Fourneau Saint-Michel, musée en plein air où ont été reconstruites des maisons provenant de différents coins de Wallonie.

IMG_9406

IMG_9407 

Scènes figées d'une autre époque où les tâches ménagères n'étaient pas simplifiées comme aujoud'hui mais laissaient sans doute plus de temps à la communication. S'imaginer un instant traverser le village avec une manne de linges vers le lavoir...

IMG_9409

IMG_9410

IMG_9411

Mais voilà tout de même un objet familier qui a sa place dans mon intérieur moderne ;-)

IMG_9416

IMG_9417

L'école est évidemment l'endroit qui intéresse le plus les enfants. On a l'impression d'être dans un épisode de La petite maison dans la prairie.

IMG_9428

Message sur le mur de l'auberge où nous avons trouvé le réconfort d'un café ou d'un chocolat chaud parce-que la pluie ne nous a pas quitté pendant la balade.

IMG_9430

Pas étonnant de trouver ici une maison aménagée avec des dessins de Jean-Claude Servais, dont les personnages sont inspirés de sa région. D'ailleurs, ça me donne envie de faire cette autre visite: http://www.parcours-servais.be/.

Posté par tulipette à 12:17 PM - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


Fin »