Je n'ai pas regardé la télévision une seule fois de tout l'été. Ça ne m'a pas du tout manqué. Je pourrais certainement m'en passer toute l'année mais je crains le comité de réclamations des 6-12 ans de la maison. Quoi qu'il en soit je ne renie pas une bonne soirée canapé même si généralement j'en profite aussi pour tricoter ou repasser (pour le coup debout derrière ma planche).
Et puis à la télé il n'y pas que des conneries et parfois une émission peut être le début d'une aventure, une source d'inspiration. Des racines et des ailes consacrée à Londres m'avait donné l'envie de m'inscrire au semi marathon qui traverse tous les parcs royaux, ce que j'ai fini par faire.

IMG_1356

En mai dernier l'émission Aventure au musée sur Arte consacrée au musée Louisiana m'a donné l'irrémédiable envie de retourner à Copenhague avec mon homme. Si la première fois, nous y étions allés pour son boulot, cette fois c'était un choix résultant de l'énorme coup de cœur que j'avais eu pour cette ville. Le temps passe décidément très vite, je pensais que ça faisait trois ans mais ça en faisait déjà 4.
Profitant des camps scouts où les trois grands étaient, nous avons vraiment savouré cette parenthèse dépaysante dans notre été. Arsène, le malheureux a passé ce temps à jouer avec son cousin préféré.
Nous avions vraiment apprécié notre hôtel en 2012 et pour faire simple nous avons repris le même. Il a l'avantage d'avoir un petit espace spa très appréciable au bout d'une journée à sillonner la ville. Et c'est là que nous nous sommes posés le soir de notre arrivée avant d'aller au même resto qui nous avait également beaucoup plu comme si nous avions nos petites habitudes ;-)

IMG_1473IMG_1310

Pour être tout à fait honnête, mon amoureux ne partageait pas le même enthousiasme que moi pour ce voyage. S'il était partant sur le principe d'une petite escapade à deux, il aurait préféré quelque chose de plus nature comme de la rando en montagne ou pire une virée à vélo ;-) Mais en fille de la campagne, j'aime trouver mon dépaysement à la ville. Nous en sommes arrivés au deal que l'an prochain c'est lui qui choisirait la destination! En attendant il s'est pris au jeu de notre séjour et c'est lui qui a proposé que nous fassions une visite guidée parce-que si c'est pour se balader autant apprendre quelque chose. 

IMG_1324

 

 

Le premier matin nous avons donc rejoint la place de l'hôtel de ville où les parapluies jaunes de Freewalkingtours étaient facilement repérables. Notre guide Roger avait juste ce qu'il fallait de talent et d'humour pour captiver son public et les trois heures du grand tour ont passé vraiment très vite. Le principe est simple on paye en fonction de notre satisfaction et les guides font tout ce qu'il faut pour que nous le soyons.

IMG_1339

Après la visite petit lunch au bord de l'eau où quelques personnes se préparent à plonger alors que d'autres prennent le soleil sur des transats.

IMG_1361

 

Et nous reprenons la route mais cette fois sur deux roues sans effort grâce aux vélos électriques. Ces vélos n'étaient pas encore présents il y a 4 ans même si nous avions déjà fait du vélo comme de nombreux Copenhaguois. Le système est très simple, on se crée un compte à une des bornes de départ et ensuite on prend et on remet son vélo là ou ailleurs. Ne pas oublier que si le vélo électrique nécessite moins d'effort, il implique une certaine vigilence par rapport à la durée de la batterie. 

IMG_1369

 

Egalement équipés d'un système GPS, nous n'avons plus eu qu'à suivre les indications pour rejoindre Amagerstrand promenade qui à peine à 5 kilomètres du centre ville est un véritable havre de paix entre les dunes et la mer. Nous avons adoré cet endroit si bien conçu avec ses pistes cyclables sinueuses en béton, ses bancs en bois, les stands de boisson à l'architecture épurée et surtout les magnifiques pontons de bois depuis lesquels on peut plonger dans la mer et en ressortir par de très graphiques échelles oranges.

IMG_1374IMG_1381

 

Avant de rejoindre le spa, nous avons visité quelques boutiques mais vraiment de manière anecdotique. Si j'avais passé une journée seule à arpenter les magasins en 2012, ce n'était pas du tout l'objectif à deux ;-) Et comme les prix sont plutôt élevés aucun regret.

IMG_1402

 

Le lendemain, nous avions prévu d'aller au musée Louisiana, but premier de notre voyage. Pour ce faire, on peut prendre un train au départ de la gare de Copenhague centre à deux pas de notre hôtel. La durée du trajet est d'environ 30 minutes auxquelles s'ajoutent 10 minutes de marche. Nous avions acheté un billet combiné musée/train et nous nous en sommes félicités en constatant la longue queue devant le musée à notre arrivée.

IMG_1457

L'endroit est tout à fait surprenant. On ne soupçonne pas dans ce quartier paisible qui me rappelait ceux de la côte belge la présence d'un musée de renommée internationale. L'entrée se fait dans la cour de cette belle villa point de départ du musée à sa création. Son fondateur l'aurait nommé Louisiana en hommage aux trois épouses du précédent propriétaire qui s'appelaient toutes Louise.

IMG_1434

 

Contrairement à d'autres musées d'art moderne, celui-ci à un capital accueil et humain incomparable. On s'y promène comme dans une grande maison et alors qu'on ne la devine pas de la rue on découvre une vue magnifique sur la mer à l'arrière ainsi qu'un superbe jardin où il n'est pas interdit de courir dans l'herbe. Les enfants utilisant même sa pente naturelle pour y faire des roulades dans la plus grande liberté. L'art est partout dedans comme dehors faisant partie intégrante du décor.

IMG_1441IMG_1447

 

Même si nous ne sommes pas des férus de musée nous avons vraiment beaucoup aimé cet endroit où je retournerais volontiers avec les enfants. Nous y avons également mangé le midi retrouvant dans nos assiettes l'art de vivre et la déicieuse et saine cuisine danoise. La boutique du musée est également très attirante et bien achalandée.

IMG_1454

 

Dans l'après-midi, nous avons rejoint le centre et refait un peu de vélo. Nous avions envie de jeter un coup d'œil à l'énigmatique quartier Christiania. Cette zone habitée au début des années 70 par des squatteurs est devenue un véritable microcosme où une communauté alternative a trouvé sa place et vit de manière indépendante du système danois. Avec le temps, le lieu est également devenu très touristique même s'il est interdit d'y prendre la moindre photo en partie parce-qu'on y trouve du canabis en vente libre. Freewalkingtour propose également des visites guidées de ce quartier que aurions certainement faite avec un jour de plus.

IMG_1459IMG_1469

 

La pluie menace mais nous avons de la chance l'averse tombe au moment de notre dernier moment spa.
Le ciel est à nouveau serein lorsque nous partons à la recherche d'un resto pour le soir. Nous sommes attirés par le Meatpacking district qui comme son nom l'indique est le lieu des anciens abattoirs de la ville. Situé derrière la gare et de notre hôtel il attire une population jeune et branchée. Les bâtiments sont restés dans leur jus et ça contribue grandement au charme des lieux.

IMG_1411

 

Nous avons opté pour un resto organique et même si je ne comprends pas bien ce terme nous avons très bien mangé ;-)
Nous avons terminé la soirée par un dernier tour en vélo by night pour rejoindre un club de jazz renseigné par notre super guide Roger.
Vu le succès de ces vélos, il n'y en avait plus à la borne proche du club pour le retour, nous avons marché passant une dernière fois devant le célèbre parc d'attractions Tivoli où nous ne sommes pas plus allés cette fois que la précédente mais où nous irions certainement le jour où on reviendra avec les enfants. 
Si nous aspirions beaucoup à ce voyage en amoureux après une année de changement plutôt intense, nous avons trouvé que Copenhague était une ville tout à fait faisable avec des enfants. Il y a encore bien des choses que nous pourrions découvrir et on espère que ce n'est pas notre dernière visite même si tant d'autres endroits nous tentent.

IMG_1487